Le périmètre des carburatrices

lundi 6 juin 2011

Vers 19 h 15

Soudain, vers 19 h 15, elle se mit à parler italien. Il lui sembla même que ses yeux s'agrandissaient. Enfin, plutôt qu'il se passait quelque chose avec ses yeux. Progressivement, elle se mit à agiter son verre de soda dans les airs et des gouttes éparses perlaient sur la table, dont il aurait voulu se souvenir de la marque. Plus tard, ces gouttes se sédimentèrent et prirent la forme de petites vésicules collantes. Tout ça les amenait de façon lapidaire vers 21 h 30. Inconsciemment, ils savaient que les blaireaux, à une autre altitude, au même instant, retournaient la terre de leurs pattes fouisseuses dans un rythme proche de la syntaxe de certains vieux patois italiens.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire