Le périmètre des carburatrices

mercredi 3 août 2011

Cette chose avec la femme qu'on aime I

Il y avait eu ce regard qui nous avait fait oublier qu'on ne tenait qu'à un fil, qu'il suffisait d'un jour de brouillard pour que nous ne perdions à jamais la vue.

Ce regard nous avait amenés dans des villes, que nous avions soumises à nos moindres caprices. Nous traversions des rues qui n'attendaient évidemment que nous, qui se fardaient de couleurs hallucinantes presque impossibles.

Nos corps avaient élus domicile l'un dans l'autre. Nous nous regardions dans la nuit noire parce qu'il faisait grand jour. Nous commencions ensemble notre passé.

Bordel de merde, nous étions au bénéfice d'un armement indiscutable et on déclenchait des feux d'artifice chaque soir au sommet de notre forteresse.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire