Le périmètre des carburatrices

vendredi 2 septembre 2011

Marcel

Fendre l'air parmi les plateaux de fruits de mer
Jouer des épaules
Mélanger son eau de toilette aux odeurs de marée

Une fois hors de la brasserie
Sous la marquise écrasée de pluie
Sortir ses cigarettes de luxe

Les couleurs de la nuit laissaient apparaître son marcel
Sous sa chemise embrumée de volutes

Les dîneuses
Celles qui pratiquaient plutôt le mot débardeur
Songeaient à l'homme
Celui des après-midi pourpres et clandestins
Celui qui arrive d'on ne sait où, au juste

Tandis que leurs langoustines
Repartaient en cuisine
En carcasses

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire