mardi 28 février 2012

Grand ouvert

Comment ne pas la réveiller
Comment ne pas exiger sa vie, ses rires et ses souffles
Comment ne pas tout allumer
Comment ne pas foutre de la musique
Comment ne pas sortir les côtelettes et rentrer le ventre

Dans ce peu de temps qu'il me reste
Agitons nos corps
Dansons
Buvons
Pétons
Rotons
Appelons l'aube
Réveillons l'aurore
Qu'elles se radinent hirsutes
Parce que nous avons tout chambardé

C'est beau la vitesse
Mais tout passe rapidement
Avec elle