lundi 13 février 2012

L'aube à Beyrouth

Etait-ce la tarte aux légumes
Ses mains gercées
Sur sa nuque douce

Soudain le mot
Beyrouth
S'est imposé

Ecouter l'aube s'ébrouer
Assis dans un lit
Du quartier de Rmeil

Ce soir
Il saurait où se diriger
Après s'être brossé les dents