jeudi 2 février 2012

Les laids

Ils tripotaient
Mutuellement
De leurs gants de laine
Sales
Les franges de leurs blousons tachés

Ils enfilaient leurs langues
Tantôt à travers une barbe de miettes
Tantôt entre des rais de luisance capillaire

Leurs cavités buccales
Se confondaient
En touffeurs
De tabac et de glucose

Leurs sourires mécaniques
Crevassaient leurs épidermes gris

Les laids imposaient
Leurs effusions
Dans le ballet des trains régionaux