Le périmètre des carburatrices

samedi 23 juin 2012

Nos chapeaux percés

Pourquoi nous
Nos pieds ensablés
Nos mains confuses
Tendues vers des angoisses
Qui tombent en lianes
Dans une jungle infestée
De désillusions affamées
De larmes militarisées
De grammaires inconnues
Pourquoi nous
Nos chapeaux percés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire