Le périmètre des carburatrices

vendredi 20 juillet 2012

Attraper la lumière

Sur cette table de prairie
Les papillons cognaient
Nos lampes-tempête

Avec la même obstination
De nos mains sur nos vies

Elle s'étira
Elle leva loin ses bras
Elle dérida son être
Pour attraper le jour
Qui s'échappait par le haut

Occupée à saisir les dentelles de lumière
Elle oubliait
Que je m'intéressais
Aux parfums de la nuit
Sur ses seins

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire