dimanche 16 septembre 2012

Brouillard

Ce matin
Assez tôt
Sans réveiller le vent
Le ciel a éjaculé
Sur le paysage
Encore endormi
Il faudra bien un hiver
Pour qu'il réussisse
A se débarbouiller