Le périmètre des carburatrices

samedi 29 septembre 2012

Respirer sans bouger

Nos peurs
Se débattent
Dans nos crânes
Et leur rythme
Est semblable
A la respiration épuisée
D'un papillon de nuit
Qui voudrait
Rejoindre l'aube
A travers une vitre

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire