Le périmètre des carburatrices

mardi 23 octobre 2012

À bras le corps

Il fallait
Que nous nous ressaisissions
Nos mains
Pourtant
Glissaient
Sur nos corps lisses

Sans prise

Sous l'emprise
De sollicitations abrasives
Et personne
Pour nous jeter
Sur l'étang gelé
De nos amours

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire