Le périmètre des carburatrices

jeudi 11 octobre 2012

Mains arides

Comme on s'abreuve
Elle s'est penchée
Au creux de ses mains
Elle a bu les lignes
De ses paumes
Elle y a récupéré
Ses larmes
Elle s'est assurée
Que rien ne repoussera
Sur ses terres
Désormais arides

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire