Le périmètre des carburatrices

mardi 22 octobre 2013

Ta langue

Ta langue dans ma bouche
C'est un sous-marin
Dans un verre d'eau
Nous sommes à la merci
De celui ou celle
Qui aura soif

A la poursuite de nos désirs

Je me lançai
A la poursuite de nos désirs
En chemin
Tu m'as tendu
Un croque-en jambe
Je me suis étendu
Au bout des parfums
De la ville
Pendant que je ramais
A la surface d'une flaque
Je m'aperçus
Que la cité
Avait été prise
Par un autre
Un seigneur
Un prince
Un Monsieur
Un de ceux-là
Gonflé
De tulle et de métal
Tandis que nos désirs
Se faisaient péter le foie
A la taverne

Les moisis

Elle sépare
Le brouillard de la brume
Elle organise les feuilles
En troupeaux

Elle demande
Aux moisissures
D'accélérer
Et de faner
Le temps
Avec la conviction des levures

Elle plonge vers nous
Qui avons perdu nos miettes
On dirait une pelle
Dans un gros pain rond