Le périmètre des carburatrices

lundi 23 juin 2014

Apparition

Lorsque j'ai
Relevé la tête
Tu n'étais plus là

Tu ne t'es pas montrée
Lorsque ma voix
Ferraillait
Avec
Le vent
Les flots
Les cordages
Tout ce qu'il faut
Pour tirer nos corps

Et j'ai cru t'apercevoir
Oui c'est ça
Je crois
De dos
Ta tête
Au milieu de la foule
Aussitôt avalée
Comme un homme à la mer
Ou un évadé en quête de rivage
On ne sait jamais vraiment
Lorsque ça souffle en grains
Et que ça pleut en lames

Seulement voilà
Ma voix s'est enraillée
Comme une fusée de détresse
Mouillée

1 commentaire: