Le périmètre des carburatrices

mardi 3 juin 2014

Béton

Elle sentait
Comme
Une maison fraîche en été
Elle avait les cheveux
Attachés de nuit
La lumière
Collée sous ses pieds nus
Ranimaient
Nos couloirs
Privés
De rires et de cavalcades
Lorsque parcourions
Les campagnes
Lorsque nous lacérions
Le pays
De giclées de béton
Acceptera-t-elle
Désormais
De nous abriter

1 commentaire:

  1. Altesse sait-on
    A coup de piston
    La fesse béton //

    RépondreSupprimer