Le périmètre des carburatrices

jeudi 19 juin 2014

Tes cheveux

J'aime plonger
Dans tes cheveux
Car ils sentent
La chute
Depuis une falaise
Tropicale
Ils ont la couleur
D'un arrière-pays
Oublié des vacanciers
Ils sont frais
Comme le regard
D'une amoureuse
Ils rendent fou
Comme la violence
D'une migraine
A ne plus distinguer
La douleur
Du délice

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire