Le périmètre des carburatrices

vendredi 6 juin 2014

Vieux

Tu me manques
Parce que je suis vieux
Comme la fin
D'un quai de gare
Griffé par la pluie
Vieux parfumé
Aux rognures
De poussière
Vieux comme
Un soupir
Lâché en mer
Tu me manques
Je me souviens
Tu arrêtais les trains
Chorégraphe
De particules en suspension
Matelote
Sans jamais vomir

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire