Le périmètre des carburatrices

mardi 8 juillet 2014

Caprice

Pendant que tu dormais
Je suis rentré dans ta chambre
J'ai pris une chaise
Je me suis assis face à ton sommeil
Avec mes gros godillots
Mes pantalons épais
Mes mains gercées
Posées sur mes genoux écartés
Et j'ai procédé
Avec la méthode
Que requiert
Toute effraction officielle

A une rafle

De tes gestes
De tes souffles
De tes soupirs
J'ai fermement
Menotté et embarqué
Ton sommeil

Je ne savais pas encore
Que loin de toi
Il se fanerait
Comme un arbrisseau
Il s'éteindrait
Comme un petit animal
Qu'on a déplacés
Pour en faire
Un caprice

C'était un matin jaune

Nous avions passé
La nuit
A moudre nos ombres
A contester
Aux réverbères
La paternité
De la lumière
Nous nous sommes
Endormis
Contre nos sacs
De sable sombre
Et nous avons raté
L'arrivée
Depuis le fond
De l'avenue
De ce matin jaune
Sur lequel
Surfeuses insoumises
Vous déferliez

mercredi 2 juillet 2014

Couture

Et si elle essayait
De coudre
Les paupières
De sa nuit
Et si elle y mettait
Un peu du sien
Pour éviter
Qu'il ne foute le camp
Et qu'il aille
Se faire enduire
De lumière
Là où l'aube
Se balade
En petite tenue