Le périmètre des carburatrices

mardi 8 juillet 2014

Caprice

Pendant que tu dormais
Je suis rentré dans ta chambre
J'ai pris une chaise
Je me suis assis face à ton sommeil
Avec mes gros godillots
Mes pantalons épais
Mes mains gercées
Posées sur mes genoux écartés
Et j'ai procédé
Avec la méthode
Que requiert
Toute effraction officielle

A une rafle

De tes gestes
De tes souffles
De tes soupirs
J'ai fermement
Menotté et embarqué
Ton sommeil

Je ne savais pas encore
Que loin de toi
Il se fanerait
Comme un arbrisseau
Il s'éteindrait
Comme un petit animal
Qu'on a déplacés
Pour en faire
Un caprice

1 commentaire: