Le périmètre des carburatrices

mercredi 8 novembre 2017

En route

Ton parfum dans le soir
Descendait jusqu'à la nuit
En route
Nos mains s'égaraient
Nos gestes s'égayaient
Des derniers assauts de lumière
D'un jour
Qui tombait en riant
De se précipiter dans l'obscurité
A gorge déployée

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire