mardi 24 juillet 2018

A l'assaut du bleu

Et le ciel se disputait
Derrière nous
A vouloir attirer l'attention
A tendre des pièges
Dans le rétroviseur
A vouloir nous garder
Dans l'arrière-pays
Parmi les tannières
Au milieu des hautes forêts
Le ciel avait retroussé ses manches
Il savait qu'avec l'océan devant
La partie serait corsée
Et nous qui filions
Et nous qui laissions
Des feux clignoter
Et nous qui laissions
Le vert et le rouge
Et nous qui nous précipitions
Pour fendre la houle
Pour rentrer dans cette gorge
Capable d'avaler le ciel tout entier
Les jours d'appétits féroces