mardi 13 décembre 2011

Agrippés à nos alcools

Campés sur nos hémisphères
Nos rentrées nocturnes sont bruyantes
Le tintamarre est féroce

Qu'ils arrivent donc
Bardés de lumières et de métaux
Depuis UDFy-38135539
Par-delà la constellation du Fourneau

Et qu'ils nous laissent pantelants
Agrippés à nos alcools