01 février 2024

Gargouillis

La forêt gargouillait
Elles digérait
Son peuple
Espiègle et retenu
Quelques éveillés
Se tenaient
A chaque bout de son orée
Ils espéraient récupérer
Un souffle, un parfum, un écho
Ils patientaient
En attendant un rot
Constitué
De ces tristesses
De ces désespoirs
De ces rages
Que nous menons en forêt
Pour les perdre
Pour qu'elle s'en charge
Pour qu'elle transforme tout ça
En camelote bon marché
Destinée à étourdir
Ceux qui patientent devant les lisières
Avec ou sans arme

01 janvier 2024

Un panier de nuit

La nuit est un panier
Qui craque
Et qui chante
Les refrains
Des vieux osiers
Passés de caves en greniers
Des rengaines de poussières
Aux odeurs de sécheresse
La nuit est encore intacte
En bon état
Elle n'est pas percée
Elle ne perd rien
Personne ne pourrait
La suivre à la trace
S'il lui prenait l'envie
De déserter
La nuit est un panier
Dense et sombre
Rempli de provisions
De lumière et de jour
Coupés en lamelles
Séchés par le temps
Et aussi par le soin
De ceux qui
Un jour
Ont traversé le monde
Un panier de nuit au bras