lundi 26 mars 2012

On ne pourra pas se déplacer très loin

On ne pourra pas se déplacer très loin
Mon ami
Faire les fiers
Comme tous ces trous du culs et ces trous de bite
Burinés et poilus
En schlapettes
Qui ont tout rasé et bâti des guinguettes
Aux quatre vents
Et qui sourient
Et qui plastronnent
Et qui aveuglent loin à la ronde

On ne pourra pas se déplacer très loin
Il faudra que le vide intersidéral vienne à nous
Qu'importe
Il y aura un vieux bassiste et un batteur sénile
On fera danser l'air
Et peut-être même
Mon ami
Que quelques jolies femmes
Nous offriront des rocks puissants