Le périmètre des carburatrices

mercredi 12 juillet 2017

Les nageurs de la nuit

Immergés
Dans l'obscurité
A recevoir
Des vagues sombres
Dans le nez et les yeux
Les nageurs de la nuit
Croisent
Clignent
Et sifflent
Ils embrassent
Ils battent des jambes
Ils guettent
Le cou tendu vers l'aube
Qui se répandra
En huile et en taches
Après l'ivresse agitée
Des embruns

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire