mercredi 5 mai 2021

Canaris

Prenons l'aube de vitesse
Jusqu'à l'océan
Capturer deux ou trois gros nuages-chats
Encore endormis
Des traînards
Ivres des vents du soir

Nous les appâterons
Avec des brumes
Ramenées de l'arrière-pays
Nous avons autrefois leurré des nuages-chiens
A coup de rots habillés en buées
Nous devrions réussir
A déguiser des brouillards
En canaris

Prenons l'aube de vitesse
Avant qu'elle n'agite
Quelques bouchons de ciel bleu
Devant ces nuages
Encore saouls
Des vents du soir et de leurs promesses de voyages
Encore saouls
Tandis qu'ils les dépouillaient de leurs pluies